Vers la fin de la démocratie en France?

L’essence même de notre démocratie est aujourd’hui menacée par la proposition de loi relative à la « modernisation » des lois applicables à l’élection présidentielle. Portée par Monsieur Bruno Leroux et soutenue par le gouvernement, cette « modernisation » est en réalité une véritable régression.

La loi prévoit en effet des modifications importantes faisant sensiblement reculer un pluralisme politique déjà quasi inexistant dans notre pays.

Parmi les mesures les plus aberrantes, le texte propose la réduction de la période d’égalité du temps de parole de chaque candidat dans les médias. Cette obligation qui passe de 5 semaines à 2 semaines avant le premier tour, laisse dans l’ombre durant plus de 20 jours les candidats dont la représentativité et la contribution à l’animation du débat électoral auront été jugés trop misérable.

Le CSA, dont les membres sont, au final, nommés par le président de la République, sera alors en charge de la répartition de ce temps de parole durant les trois semaines d’incertitudes. Il est d’ores et déjà évident que les « grands » partis seront surreprésentés dans le débat médiatique.

Ce texte oblige en outre les maires à rendre public à quel candidat il donne leur parrainage, mesure qui confine au chantage pour des élus déjà largement sous pression.

Adopté en première lecture à l’Assemblée nationale la semaine dernière, cette modification subite des règles du jeu constitue une véritable honte pour notre démocratie.

En effet, dans le mépris complet du peuple, les deux partis majoritaires ont l’outrecuidance de rendre cette loi applicable dès la prochaine élection présidentielle, par crainte d’être renversés par un sursaut démocratique.

Ce projet témoigne un peu plus de la déliquescence de notre système politique, déjà largement discrédité par un abstentionnisme au plus haut.

Après vouloir museler la parole des nouveaux candidats, biaiser le débat, étouffer les revendications du peuple souverain, quelle sera demain la prochaine étape ? L’instauration d’une dictature ?

Opposez-vous de toutes vos forces pour que cette mesure, sortie d’un autre temps, ne soit jamais appliquée.

 

Une deuxième lecture du texte est prévue à l’Assemblée nationale le 5 avril prochain.

https://www.change.org/p/non-au-projet-de-loi-de-modernisation-de-l-élection-présidentielle-présidentielleouverte?recruiter=53145334&utm_source=share_petition&utm_medium=twitter&utm_campaign=share_twitter_responsive

Vers la fin de la démocratie en France?

20 commentaires sur “Vers la fin de la démocratie en France?

  • 31 mars 2016 à 16 h 37 min
    Permalink

    La dictature, on n’y est pas encore. En tout cas, moins sur ce point que sur les lois sécuritaires qui écartent le juge au profit du policier. (Les avez-vous votées ?)
    mais vous avez raison. Malheureusement.
    (A ceci près que votre texte contient quelques fautes d’orthographe.)

  • 31 mars 2016 à 17 h 03 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord

  • 31 mars 2016 à 19 h 21 min
    Permalink

    Entièrement d’accord. L’honnête homme que vous êtes devrait rejoindre « la france insoumise »

  • 31 mars 2016 à 20 h 45 min
    Permalink

    Nous vous soutenons complètement dans ce combat contre cette scandaleuse loi. Vous êtes, par votre opposition à cette loi dite de « modernisation » de la vie politique, à la loi Notre, à TAFTA et à la prolongation de l’état d’urgence, l’un des derniers authentiques défenseurs de la démocratie et des libertés publiques qui sont attaquées de toutes part sous de multiples prétextes. Merci pour votre engagement et votre sincérité. Tenez bon!

  • 31 mars 2016 à 21 h 58 min
    Permalink

    J’ai saisi le tribunal administratif sur les indemnités des élus.
    Je sais que tu es concerné, mais si tu peux m’y aider, il serait intéressant que tu puisses faire intervenir un juriste pour m’y aider.
    En effet, à Le BARP, je suis soumis à une coalition, voire même à une entreprise de démolition.
    Je les ai tous contre moi pour défendre leurs prérogatives.
    C’est déjà la dictature.

  • 1 avril 2016 à 10 h 25 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord avec vous, je ne sais pas encore pour qui je voterai en 2017 mais je tiens à entendre votre voix et vos propositions car vous serez peut-être la seule alternative intéressante au trio Juppé (Sarkozy) – Hollande – Le Pen.
    Après ne tombez pas dans le syndrome de M. Bayrou qui apparaissait trop seul, affichez vos soutiens, je suis sûr que vous en aurez si vous tenez un langage de vérité.
    Il y a un espace assez large pour la défense de la ruralité (la France d’en bas de M. Raffarin), du vivre-ensemble, de l’économie porteuse de sens, de la France qui a envie d’être aimée pour ce qu’elle est, loin des concepts et des idéologies.
    Enfin, refonder l’enseignement avec un retour aux basiques, des valeurs, la promotion réelle de la formation continue (on devrait entendre les compagnons) me semble une priorité pour arrêter la désespérance et préparer l’avenir.

  • 1 avril 2016 à 12 h 29 min
    Permalink

    Bonjour M. Lassalle,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour votre honnêteté politique et respect du mandat qui vous est confié.

    Je découvre encore Monsieur Leroux Bruno dans ce mauvais coup, quel triste sire et médiocre personnage à mes yeux…

    Oui, demain, la dictature – qui au temps de Rome ne fut d’abord qu’un état d’urgence destiné à être appliqué en cas de danger et ponctuellement pour dégénrer avec les ans – va être de rigueur.

    Et je suis atterré de voir que ce genre de loi est porté par des membres du PS, personnages se présentant toujours comme des modèles en matière de respect des Droits de l’Homme et du Citoyen ou des mètres-étalons en matière d’Humanisme….

    Même le FN n’oserait ce genre d’imposture !!!!

    Avec tout mon respect.

    Kristof Le Bellec
    Citoyen

  • 1 avril 2016 à 18 h 55 min
    Permalink

    « Vive la démocratie, sauf quand elle dessert mes intérêts ! »
    Eh oui, les masques tombent, la démocratie (et autres mots tabous) est depuis déjà longtemps un prétexte à bon nombre de forfaits.
    Ne nous attachons pas seulement aux paroles mais aux faits. Au moins Jean Lassalle est quelqu’un qui agit lui, en cohérence avec ses valeurs.

  • 2 avril 2016 à 16 h 18 min
    Permalink

    Merci !!!! comment pouvons nous faire retirer cette loi ?

  • 6 avril 2016 à 0 h 17 min
    Permalink

    La démocratie du bâillon. Voilà, François Hollande a créé quelque chose pendant son mandat. Malheureusement pour lui, il n’y aura jamais de bâillon assez grand pour faire taire la sourde rumeur qui monte du pays.

  • 6 avril 2016 à 9 h 21 min
    Permalink

    Je crois que la Démocratie est morte depuis longtemps… Il suffit de voir que certains repris de justice peuvent siéger à l’Assemblée Nationale avec un bracelet électronique quand des centaines de métiers sont interdit d’exercice quand on a eu une condamnation…
    Ou est la démocratie quand une loi (contre la pénalisation des paradis fiscaux) est bloquée en pleine nuit par le gouvernement pour la faire invalider…
    http://www.alterinfo.net/Le-gouvernement-bloque-en-pleine-nuit-une-loi-anti-paradis-fiscaux_a119519.html
    Je pense que c’est une pantomime, une mascarade….
    Ça ne me fait pas plaisir mais je crois qu’il va falloir reprendre le pouvoir et visiblement ça ne passera pas par les urnes… donc soit un grand mouvement populaire pacifique on peut rêver soit par la force et cela semble malheureusement inéluctable….
    Il va falloir sortir de cet Europe construite pour servir les USA et asservir l’homme mais aussi sortir de l’Euro qui nous emmènent dans le mur

  • 8 avril 2016 à 18 h 45 min
    Permalink

    Bravo !

  • 8 avril 2016 à 23 h 55 min
    Permalink

    Merci Monsieur Lassalle,
    Il est temps de donner la parole au peuple souverain de France
    Il est grand temps!

  • 9 avril 2016 à 10 h 57 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur Lassalle,
    j’ai depuis un certain temps, après vous avoir entendu interviewé par l’une ou l’autre radio, une bonne opinion de vous, et je souhaitais vous faire part de mon découragement de citoyenne-continuant-à-voter-malgré-les-expériences-précédentes : j’envisage de rejoindre désormais le peloton de celles et ceux qui « votent avec leurs pieds ».
    je viens de regarder votre intervention à l’Assemblée, concernant la « modernisation de l’élection présidentielle » – dommage, je venais juste de faire suivre à nombre de mes contacts la pétition mise en ligne par CHANGE.ORG, qui souligne que seulement 11 députés ont signé en première lecture : je leur aurais recommandé de voir votre site – et je me réjouis de votre position : alors, si vous vous présentez, j’irai voter, au premier tour au moins.
    Merci pour votre courage, et tenez bon.

  • 19 avril 2016 à 0 h 30 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur,
    On ne peut être que d’accord avec votre billet, pour un fait qui hélas, comme d’habitude, n’est que très peu abordé par les médias.

    En outre, le sujet est différent mais rejoint néanmoins votre propos sur la démocratie, je ne peux que modestement vous conseiller, dans votre programme, de proposer une loi dont j’espère qu’elle ne sera pas taxée de « populiste »: celle d’interdire à toute personne ayant été condamnée pénalement de pouvoir prétendre à un mandat de toute sorte.
    Pourquoi un lien avec la démocratie?
    Car, alors que l’abstention grandit consécutivement à l’impression (justifiée) que le peuple n’est pas représenté par ses élus, la présence d’un très grand nombre de députés, sénateurs et ministres ayant déjà été condamnés est une pure hérésie lorsque l’on sait que l’on demande par exemple à tout fonctionnaire d’avoir un casier judiciaire vierge.
    Bien que cette idée ne soit qu’une modeste pierre sur l’établissement de la confiance que peut porter le peuple en ses élus, elle me semble indispensable afin d’assainir au mieux nos institutions.

    En vous souhaitant bon courage dans votre parcours.
    Bien à vous
    Jean-Baptiste

  • 20 avril 2016 à 9 h 37 min
    Permalink

    Je souhaite que monsieur Lassalle aie les 500 signatures . C est vital !Il est l unique et la seule lumiere d espoir dans un moment tellement difficile composé de politiques insupportables et avides . Au moment voulu , je ferai du battage pour le soutenir ( j ai dejà commencé !)
    C est quelqu un qui sort du lot et ça n etait plus arrivé depuis longtemps .

  • 22 avril 2016 à 11 h 12 min
    Permalink

    Vous qui avez marché à notre rencontre, devenez le pasteur de ceux qui votent avec leurs pieds.

    Vous qui vous êtes souvent cassé le nez face à l’ostracisme et au parisianisme, devenez l’icône des « sans dents ».

  • 22 avril 2016 à 20 h 57 min
    Permalink

    vous allez peu etre etre et une candidat de plus dan une longue liste et les 500 signatures obtenues à l’arrache. Le probleme en france est la creation des listes. Avant on pouvait voter à droite et mettre quelques autres dans une liste et ca a été supprimé cette liberté.

    moi je suis dans l’associatif et chomeur longue durée. m’engageant dans des associations de vitrail et de musique.

    alors je dis que contre ces prédateurs c’est pas de se présenter comme président mais aller dans l’associatif. Moi je suis logé par mes parents qui sont plus tous jeunes, et le jour ou ils seront plus là et comme ils ont travaillé pour avoir un bon patrimoine je serais incapable de payer les taxes.

    via des recherches au début en dillettantes, maintenant en me renseignant, je vois des maisons vendues à 22000 euros avec deux chambres. la seconde en chambre d’amis.

    alors ca serait plus intéressant pour les petits comme moi de faire une association de cautionnement ou aussi de solidarité par rapport à mes problèmes.

    là j’ai pris contact sur un site avec une bretonne qui m’a littéralement allumé ce soir. cette societé n’est plus que des lobbys, et les uns contre les autres. Les retraités qui luttent pour faire taxer les petits. les fonctionnaires qui sont tres puissants, les cologistes adeptent de la réquisition de terrains communaux. Les patrons qui se font tres bien payer et qui refusent de laisser la place et font le chomage. Un riche qui a de quoi vivre au bout de 10 ans et laisse la place ca fait 3 places d’emploi pour les sucesseurs. En garde on en fait des chomeurs.

    c’est pas en revant d’etre président, et personne vous connait, alors le mieux pour les petits comme moi c’est de faire une association pour acheter des maisons que l’on trouve à 22 000, faire des travaux associatifs dedans pour les mettres aux normes.

    et lorsque un petit francais a payé son logement, la caste patronale aura nettement plus de mal de le contraindre. Et leur politique a fait des milliers de villages désertifies et ca serait très bien que les petits en profitent.

    moi mon idée pour m’éviter une vieille vie de souffrances (maison de retraite ou pire) ca serait que j’aie 100 – 200 personne pour assembler la somme et acheter la maison. Ca serait mieux pour moi et les petits soumis comme moi que vous mettiez en place cela que de rêver vous mettre au pouvoir. Personne vous connaît, le résultat est connu d’avance.

  • 2 mai 2016 à 9 h 04 min
    Permalink

    Merci monsieur Lassalle mais on ne vous entend pas assez. Faites comme Obama, utilisez les réseaux sociaux au maximum pour que le reste de la France apprenne à vous connaître.

  • 28 mai 2016 à 7 h 58 min
    Permalink

    Monsieur JEAN LASSALLE,
    Vous êtes un homme intègre, droit , honnête ,Un homme de vérité qui pense FRANCE avant de penser à la qualité de son compte en Banque. Nous sommes dans une dictature malheureusement. Le pouvoir rend fou les incompétents de notre république à l’agonie. Vous avez la Stature d’un Président MONSIEUR LASSALLE. Vous avez toute ma sympathie; Toutes mes amitiés.
    CHALEUREUSEMENT
    MONSIEUR CHIVRAC MARC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *