Tirons des leçons du Brexit !

Le retour devant les électeurs sur des grands sujets de notre temps est une bonne nouvelle. Le résultat de ce referendum nous rappelle encore une fois qu’on ne peut rien bâtir de durable sans le peuple souverain, informé et responsable. Réjouissons-nous que ceux qui avaient pris l’habitude de diriger seuls et sans partage, à la solde d’un capitalisme féroce broyant l’homme, prennent conscience de leur forfaiture. Dans le contexte actuel, le résultat d’une telle consultation en France n’aurait pas été différent. Bien au contraire, à l’occasion de mon tour de France et d’Europe, j’ai rencontré des citoyens lassés par les lobbys et les marchés financiers, lassés de ne jamais pouvoir parler librement d’un devenir commun, lassés d’une organisation complexe, opaque et désincarnée. Surtout, J’ai pu mesurer chez tous ceux que j’ai écouté, les traces indélébiles dans leur mémoire de la trahison de leurs parlementaires à la suite  du non qu’ils avaient signifié lors du référendum de 2005.

Je souhaite que le résultat de la consultation britannique amène les décideurs politiques à dire enfin la vérité à nos concitoyens. Il nous faut cesser de leur mentir, comme nous le faisons depuis 1983 et la décision du gouvernement de l’époque de se rallier à une politique d’inspiration exclusivement libérale. Depuis, nous intégrons dans notre droit sans aucun débat, par vote bloqué ou par ordonnance présidentielle, tant de directives européennes qui bouleversent nos vies. Le moment est venu de remettre tout à plat et de dire enfin la vérité à des peuples qui constituaient, il n’y a pas si longtemps encore aux yeux du monde, une référence démocratique, sociale et humaine. Ces peuples, si durement marqués par la tragédie de l’Histoire et qui ont su bâtir la paix, méritent mieux que le mépris et le déni de démocratie dans lesquels ils sont désormais, depuis trop longtemps, tenus.

Le résultat du Brexit nous met à présent dans l’obligation impérieuse de profiter de l’élection  présidentielle qui s’ouvre, afin de réengager un débat public à l’échelle du pays. Celui-ci permettra de faire la lumière sur la réalité des traités européens et internationaux adoptés par les gouvernements successifs de droite et de gauche dans un unanimisme confondant. Nous ne pouvons laisser à l’extrême droite, notamment sur ce sujet, la possibilité de préempter les notions de Démocratie et de Souveraineté. Elles sont une seule et même idée, une boussole idéologique depuis la Révolution française. Je sais combien il me faudra surmonter durant cette campagne, l’ostracisme de l’oligarchie et d’une grande partie des médias réduits au silence et à la pensée unique par la haute finance, main d’acier dans un gant de velours, et dont nous n’avons pas su une fois encore éviter l’hégémonie.

Il y a bien un choix démocratique à faire face aux traités européens.

Tirons des leçons du Brexit !

4 commentaires sur “Tirons des leçons du Brexit !

  • 28 juin 2016 à 15 h 37 min
    Permalink

    Bravo à nos amis britanniques. Souvenons nous quand même qu’ils n’avaient qu’un pied dans l’Europe et que le Général De Gaulle avait opposé son véto à leur entrée dans cette communauté.
    Notons au passage que le petit Caudillo a salué le « choix démocratique » du peuple d’outre manche, pour ma part je salue plutôt la décision de David Cameron d’avoir accepté une consultation que notre facho de service ne nous a pas accordée…
    Oui il faut refonder complètement les Etats Unis d’Europe, pour cela il faudrait mettre en place des consultations qui permettent l’expression de la population sur les sujets phare et sur certains choix… ça s’appelle « Démocratie Directe » et ça marche ailleurs, alors pourquoi pas chez nous…
    Que l’assemblée ait le courage de faire ça et la confiance reviendra…

  • 30 juin 2016 à 1 h 34 min
    Permalink

    Cher Monsieur Lassalle,

    Votre voix porte, votre voix me touche. Je ne peux que me reconnaitre dans votre sincérité et votre humanisme, même si j’ai tendance à soutenir les propositions de Monsieur Mélenchon… et peut-être parce-que je suis rêveur, ou particulièrement lucide, je rêve d’un débat entre vous deux, à diffuser urbi et orbi. Comme vous le dites si bien, informons notre peuple avec honnêteté, pour que souverain il se détermine sur la société dans laquelle il veut vivre.
    Merci d’exister Monsieur Lassalle, à vos côtés je suis fier d’être français.

  • 21 juillet 2016 à 19 h 39 min
    Permalink

    Bien d’accord !

  • 29 juillet 2016 à 20 h 49 min
    Permalink

    Très bien M. Lassalle, je dirais meme très très bien mais unissez vous car tout seul vous partez droit a la défaite!
    le conseille de la résistance n’a pas été fait par un seul groupe, une seule faction, mais des personnes très différente qui avais le meme objectif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *