Soutien à la résistance iranienne

Ce mardi 21 février, deux représentants du comité de Soutien aux Droits de l’Homme en Iran ont été reçus par Jean Lassalle. Monsieur Momen, un dossier sous le bras s’adresse au député d’une voix pleine d’émotion. Depuis la révolution de 1979, de la guerre Iran-Irak jusqu’à la révolte verte de 2009 menée par l’ancien premier ministre de Khomeiny, Moussavi des organisations ne cessent de se battre pour réformer la plus grande théocratie du monde. Parmi elles, l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (l’OMPI) et le Conseil National de la Résistance Iranienne (CNRI) sont organisées démocratiquement autour du principe de laïcité. Une dame, Maryam Radjavi, a été élue présidente de la Résistance iranienne et se bat quotidiennement pour tenter de faire émerger une opposition dans son pays dirigé par les mollahs. Le mouvement de résistance est persécuté depuis son origine par le régime en place. Massoud Radjavi, l’un des instigateurs du CNRI, a été chassé jusqu’en France avant de trouver refuge chez son voisin irakien. Dans les années 86 nombre de militants le rejoignent. Ils sont pour un grand nombre d’entre eux, d’un haut niveau de formation (ingénieur, médecins, universitaires, artistes, architectes etc…) et donc susceptibles d’aider au redémarrage du pays après une transition démocratique. D’où la hargne des mollahs et la volonté de les éliminer.

Aujourd’hui encore, ils sont 3400 membres de l’OMPI cristallisés autour d’Achraf en Irak. Déplacés depuis peu dans le camps Liberty, ces militants pacifiques vivent à présent dans des conditions désastreuses pour seul fait de leurs opinions. Madame Radjavi a rappelé aux Nations Unies que certaines garanties minimales humanitaires et juridiques devaient être retenues :

  1. Transfert en toute sécurité de l’ensemble des résidents d’Achraf, sans exception, au camp Liberty avec leurs véhicules et leurs biens meubles sous observation internationale

  2. Une surveillance permanente de l’ONU et des Etats-Unis jusqu’au transfert de la dernière personne dans un pays tiers.

  3. Le commencement du travail du HCR

  4. La fin du blocus et l’arrêt de toute persécution et de harcèlement des résidents et l’annulation des mandants d’arrêts frauduleux sans exception aucune.

  5. Les forces irakiennes doivent être stationnées à l’extérieur de la zone clôturée de la nouvelle localisation pour assurer la sécurité et la tranquillité des habitants, notamment de près d’un millier de femmes musulmanes.

  6. La vente des biens immeubles des résidents sous la supervision de l’ONU et le versement de ces sommes aux résidents pour qu’ils puissent payer pour leur sécurité, payer les frais de logistique, et leur transfert vers des pays tiers.

La résistance iranienne doit pouvoir s’organiser sans être persécutée par les services du gouvernement de Monsieur Ahmadinejad. Pour tout complément d’information se référer à l’ouvrage d’Yves Bonnet, Le grand complot aux éditions Jean-Claude Gawsewitch.

Soutien à la résistance iranienne
Mot clé :

2 commentaires sur “Soutien à la résistance iranienne

  • 26 février 2012 à 21 h 42 min
    Permalink

    Merci de faire entendre la voix de ceux qui luttent pour leur liberté , la tolérance et le respect de chacun doivent ête appliqués partout ! C’est à ce prix que les démocraties ont un sens ! J’habite les Pyrénées Atlantiques et je suis fière de vous ! merci

  • 26 février 2012 à 21 h 58 min
    Permalink

    Merci Monsieur Lassalle pour votre implications aux côtés de la résistance iranienne et en soutien aux habitants d’Achraf dont 400 ont été amenés dans un camp appelé « Liberty « , nom qui nous fait frémir tellement ce camp ressemble à un camp de concentration !!!!, vous êtes un homme de convictions , fidèle aux Droits de l’homme et qui se bat pour que ces simples droits soient appliqués , cela vous honore Monsieur , même si je n ‘en doutais pas un seul instant , nous avons besoin et la résistance aussi d’hommes comme vous qui faites passer l’humain avant le pouvoir de l’argent , merci encore de tout coeur
    Madame ingremeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *