Réunion avec SOS Papa

Bonjour à tous,

 

Mercredi 12 décembre dernier j’ai reçu des membres de l’association SOS Papa à l’Assemblée Nationale. Je vous propose de lire le court compte-rendu qu’ils m’ont adressé et je vous invite à prendre connaissance de la cause qu’ils défendent.

 

« Mercredi 12 décembre, l’Association SOS Papa dont certains de ses membres sont en grève de la faim, a été reçu à l’Assemblée nationale, par le député Jean Lassalle, à qui ils ont remis une pétition recensant 700 signatures. Ils ont pu exposer la situation que vivent de nombreux pères en France.

 

Jean Lassalle s’est montré à l’écoute durant une heure et les associations présentes dont, SOS PAPA, Violette Justice, et SVPPAPA, ont fait part de leurs propositions concernant les conflits familiaux, la place et l’intérêt de l’enfant, la résidence alternée, la médiation familiale, la Justice aux Affaires Familiales.

 

Comme prévu, tous se sont retrouvés à 14h à la commémoration des drames familiaux sur le parvis des Droit de l’Homme. Une minute de silence a été observée et une gerbe de fleurs a été déposée en hommage aux enfants, pères, parents et grands parents victimes des affaires familiales.

 

Ce matin, la délégation s’est rendue devant le Conseil Supérieur de la Magistrature pour y déposer une plainte collective. Cette plainte a pour objectif de dénoncer les dénis de justice, abus de pouvoir ou violation de la loi de la part des magistrats au sein des tribunaux de la République.

Vendredi 14 décembre sera le dernier jour de cette semaine de la co-parentalité, à Paris, L’objectif est d’être reçu par Mme Christiane Taubira, Ministre de la Justice, pour lui remettre copie de cette plainte collective afin de l’alerter sur l’ampleur de la maltraitance institutionnelle infligée aux familles par certains magistrats qui ne semblent peu se préoccuper de respecter les lois de la République. »

Réunion avec SOS Papa

Un commentaire sur “Réunion avec SOS Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *