Projet de loi de transformation de la Fonction publique : je dis non !

Aujourd’hui, les services publics et les fonctionnaires ressemblent à de long vers de terre coupés par un malheureux coup de bêche : ils frétillent chacun de leur côtés, mais dans quelques temps, ils seront inertes. Le projet de loi de transformation de la Fonction Publique concerne 5,5 millions d’agents de l’Etat.

Avec cette réforme le #Gouvernement tente d’aligner les règles de la fonction publique aux règles du privé.

Le texte vise notamment à instaurer davantage de “souplesse” dans le recrutement avec un recours accru aux contractuels (alors qu’ils sont déjà au nombre de 1 million), un nouveau “contrat de projet” (un CDD sur le modèle du privé), un facteur de “précarisation”, des mobilités facilitées, un dispositif de rupture conventionnelle, ou encore un dialogue social “simplifié” avec une refonte des instances.

Alors que nous manquons drastiquement du personnel dans le milieu hospitalier, l’éducation, la sécurité… le Gouvernement décide d’affaiblir le statut des fonctionnaires et sa politique doit conduire à une profonde réduction de postes. En l’occurrence rien n’est prévu pour améliorer les conditions et la santé au travail des Fonctionnaires.

Projet de loi de transformation de la Fonction publique : je dis non !

Un commentaire sur “Projet de loi de transformation de la Fonction publique : je dis non !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.