Pour des sondages plus démocratiques !

Les instituts de sondage traditionnels estiment que je n’aurais pas suffisamment de notoriété pour m’inclure dans leurs enquêtes d’opinion relatives à l’élection présidentielle. Ces instituts favorisent ainsi les « candidats stagiaires » des partis dominants qui payent ces sondages comme l’indique par ailleurs le journaliste dans l’article, biaisant ainsi les résultats sans proposer à leurs sondés l’intégralité des candidats potentiels. Face à l’opacité des choix de ces grands groupes je préfère l’application mobile GOV, un testeur d’opinion ouvert à tous qui permet directement aux citoyens de décerner un bonus ou un malus à plusieurs personnalités politiques mais également à des sujets d’actualité. Une méthode participative, ludique, non cloisonnée et résolument démocratique qui permet également de tester nos idées auprès des milliers de GOVers déjà présents sur l’application. Quant à mon score, l’application me place actuellement troisième derrière, Nicolas Hulot et Emmanuel Macron.

Collage_GOVJL

Pour des sondages plus démocratiques !

7 commentaires sur “Pour des sondages plus démocratiques !

  • 31 mai 2016 à 13 h 02 min
    Permalink

    Je vous félicite pour être allé au plus près de ceux que vous représentez. Beaucoup d’électeurs vont voter pour vous j’en suis sur et je leur donne raison. Cependant il faut réunir nos forces, le premier tour sera primordial. Rejoignez Melenchon sinon c’est à lui que vous allez prendre des voix et ce sont nos adversaires qui en profiteront. SVP considérez ma remarque sans à priori. Je n’en ai aucun avec vous. Et vous salue bien bas.

  • 31 mai 2016 à 13 h 03 min
    Permalink

    soutenez plutôt que rejoignez

  • 2 juin 2016 à 0 h 17 min
    Permalink

    La notoriété n’est pas ce que les instituts de sondages décident, même s’ils ont la capacité de ralentir l’émergence d’un candidat. Ce qui est certain, c’est que l’annonce de mon soutien à Jean Lassalle éveille un sentiment positif pour cet homme et son engagement. La suite se construira avec ceux d’entre eux qui voudront devenir les acteurs de leur avenir.

  • 2 juin 2016 à 13 h 58 min
    Permalink

    même si les sondages vous ignore le bon sens finira bien par l’emporter,tenez bon et rester toujours vous-même,indépendant et libre comme cette vie dans nos montagnes sans faire des concessions le pire ça serait de perdre votre âme bon courage et toujours avec vous
    nicolas jean

  • 2 juin 2016 à 22 h 36 min
    Permalink

    à mon avis, personne ne croit sérieusement aux sondages… donc ça n’a aucune importance.
    Les actions que tu as menées jusqu’à présent t’ont fait connaître mais aussi respecter, ce qui n’est certainement pas le cas de Macron qui se comporte comme un arrogant petit banquier de sous préfecture et Nicolas Hulot qui est certes sympathique mais serait bien embarrassé s’il devait prendre les commandes (méfions nous de ces personnages « qui n’ont jamais rien géré » comme le disait Ségolène à propos de l’actuel président… on voit ce que ça donne…)
    De plus, ni l’un ni l’autre ne s’est préoccupé de savoir ce qu’attendent les citoyens…
    Si les français ne sont pas abrutis (ce qu j’espère) nul n’est besoin de sondages…

  • 17 juillet 2016 à 9 h 42 min
    Permalink

    Jean continue a ètre toi mème ne te rapproches de personne, ton autorité naturelle, ta sincérité, ton bon sens, feront la différence le moment venu

  • 25 septembre 2016 à 10 h 37 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur Jean Lassalle,

    J’observe et je suis votre évolution depuis votre déclaration de Candidature à la Présidence de la République.
    S’il-vous-plaît, gardez votre liberté, votre indépendance et votre force de caractère.

    Comme dit « nicolas » dans son commentaire : « restez toujours vous-même, indépendant et libre sans faire des concessions, le pire ça serait de perdre votre âme ».

    Et s’il-vous-plaît, ne rejoignez pas Melenchon car je ne pourrai plus voter pour vous.

    Ancienne Conseillère Nationale du MoDem, je sais ce que vous valez. Je connais votre droiture et votre honnêteté. Et, même ceux qui ne font pas de politique, ont une haute opinion de vous.

    Vous connaissez les petits jeux politiques. Vous savez qu’une personne qui recueille de bonnes opinions, peut déranger.
    Politiciens, Journalistes, on cherchera à déstabiliser la personne qui dérange.
    Mais vous êtes de taille à ignorer et à affronter calmement ces manœuvres.

    Continuez votre route. Je suis sûre que d’autres personnes comme moi, vous regardent et suivent votre évolution, en ce moment.

    Mes respects.
    G.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *