Mon intervention sur la Délimitation des régions et de la modification du calendrier électoral

 

De tous les textes que j’ai eu l’occasion de vivre à l’Assemblée nationale, c’est sûrement celui qui m’a fait le plus souffrir. Aujourd’hui nous abandonnons des territoires au prétexte qu’il n’y a plus assez d’habitants pour qu’ils soient représentés. Avec ce texte, l’égalité des chances pour tous sur tout le territoire est remise en question. Ce texte annonce également à terme la mort des petites communes .

Mon intervention sur la Délimitation des régions et de la modification du calendrier électoral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *