Ma question à Thierry Mandon sur la délimitation des régions

 

Le projet de délimitation des régions annonce la fin des petites communes. C’est aussi l’extinction de la démocratie locale. Pourquoi décourager ce million de bénévoles qui administrent notre pays dans un souci d’idéal parce qu’ils croient en la politique et notre pays ?

Ma question à Thierry Mandon sur la délimitation des régions

2 commentaires sur “Ma question à Thierry Mandon sur la délimitation des régions

  • 17 décembre 2014 à 20 h 24 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur –
    Petit fils de Lurbes et de Lees athas -Je suis avec affection vos pérégrinations politiques et pédestres !J’adhère même a vos idées et à celles de F Bayrou – Exilé depuis 35 ans « en terre inconnue » -docteur en droit -avocat -« prof de fac « puis DRH d’une entité d’assurance de 8000 salariés ,qui en comptera bientôt 26000 -je parle de Maaf Assurances ,Gmf,MMA
    Là n’est pas le propos !!
    Ma question ;a laquelle je ne trouve aucune réponse !Pourquoi laissez vous dépenser 10% du budget régional -100 à 150 millions d’euros ,6 fois le budget d’Oloron pour un projet absolument « stupide « de la re ouverture de l’Oloron -Bedous – Vous savez bien ..que grâce a votre silence -magrè un avis négatif des commissaires enquêteurs -dont chacun s’accorde à reconnaitre la fiabilité -laissez vous commencer des travaux avant toute décision de justice au fond –
    Une locomotive diésel pour « Doubler » un bus qui transporte 4 voyageurs par rotation – des depenses de fonctionnement anormalement importantes -Un arret Bidos -un arrêt ,bas de Lurbes in serviable ,un arret Bedous -Oups!!Le bus déjà déficitaire fera le reste !!
    Pour 100 millions d’Euros ? combien de RSA ?de Smic? pour combien d’emplois crées ?Rien – C’est une aberration au service de l’Ego -social?- d’un Homme politique qui n’ a jamais œuvré dans le privé .
    Nous avons un dossier à votre disposition –
    Le peuple gronde à ce sujet -vous êtes complice de ce gaspillages au moment ou l’on vend les aéroports de Toulouse -Nice -Lyon -et ferme de voix ferrées interrégionales -Nantes /Bordeaux par La Rochelle -Oloron est devenu un désert commercial -voir Rue Louis Barthou -à pleurer .Quel investissement productifs avez Vous impulsés en Oloronnais ,ou en Vallée d’Aspe ? Pourquoi ne pas réagir Je pense que ce mail ne recevra pas de réponse – Image du mépris des politiques pour les « Citoyens » -Malheureusement le résultat des prochaines élections me donneront raison!!Le Pen ? Sarko ?
    Mais j’ai espoir -c’est pour ça que je vous contacte –
    Vous avez -une Belle Voix -Faites la entendre .
    A Diou Siatz ( j’aime bien comme ça))!!
    Cordialement .G .Bordenave

  • 1 février 2015 à 17 h 43 min
    Permalink

    Malheureusement,Votre parole au sujet de gens lourdement armés s’est concrétisée avec les événements du 7 janvier. Par ailleurs les élections en Grèce rejoignent ce que vous dites sur le peuple français prêt à se soulever. Pourquoi ce que vous dites, ainsi que d’autres – je vote front de gauche ou écologie – reste  » parole dans le désert  » ?
    Oui, tuer les villages est antidémocratique ! Faire de grosses communautés d’agglomération aussi ! Créer des régions immenses sans unité, également. Nos dirigeants sont tombés sur la tête ! Ils ont oublié ce qu’est une vraie république, tout simplement.
    Merci pour votre humour et votre engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *