L’arrivée à Paris

Après 8 mois de marche et plus de 6000 kilomètres à la rencontre des français, j’organise les samedi 14 et dimanche 15 décembre deux journées de restitution et de débat autour des Cahiers de l’Espoir. En effet, dans le cadre de ma marche, des milliers de personnes de toutes conditions et de tous horizons ont choisi de s’exprimer librement, m’ont confié leurs difficultés, leurs espoirs, et m’ont fait part de leurs propositions pour l’avenir.

Afin de rendre compte de ces échanges et de poursuivre ensemble le dialogue, j’ai souhaité convier à cette occasion toutes celles et ceux que j’ai rencontrés et qui, chacun à leur manière m’ont apporté leur soutien et leurs encouragements.

Devant les difficultés auxquelles fait actuellement face notre pays, je suis convaincu qu’il nous faut désormais réfléchir en toute simplicité et librement à la façon de faire s’exprimer nos concitoyens, de donner vie à leurs aspirations et de restaurer le lien de confiance indispensable au fonctionnement de la vie démocratique dans notre pays.

L’arrivée à Paris

11 commentaires sur “L’arrivée à Paris

  • 3 décembre 2013 à 17 h 25 min
    Permalink

    Ce que la Marche démontre c’est que nous sommes capables de nous écouter et parce que nous nous comprenons mieux dans le respect, nous sommes aussi capables d’entreprendre ensemble pour le bien commun et créer une dynamique qui entraîne chacun, à l’invitation de Jean Lassalle à : « faire ce qu’il pourra, ce qu’il osera, pour m’aider à vaincre l’indifférence du monde qui nous entoure ».
    J’emprunte à la Rochefoucauld à l’intention du Député qui marche… autrement :« Félicitez-vous d’avoir fait quelque chose d’étrange et d’extravagant qui a brisé la monotonie de votre époque. » et j’ajoute un grand Bravo pour le courage, un grand Merci pour l’Espérance.

  • 3 décembre 2013 à 23 h 45 min
    Permalink

    Très cher Jean,
    Ici l’Italienne hôtesse de l’air devenue béarnaise que tu connais si amicalement bien.
    Je souhaiterais m’inscrire au repas du samedi 14 décembre mais je n’y parviens pas.
    Comment faire ?

    A très bientôt,
    Amicales salutations de Monsieur et Madame Perpignaa de Navailles(64450).

  • 6 décembre 2013 à 19 h 29 min
    Permalink

    Cher monsieur,
    je viens de lire le courrier que vous m’avez adresse, en date du 14 octobre 1013 Je suis de tout coeur avec vous. Je vous soutiens (pas financièrement ,vu ma faible retraite).Mes craintes pour l’avenir de mes enfants et petits enfants rejoignent les votres. Il faut se cramponner à notre collectivite specifique, à notre territorialité, à notre identité à nos tradition qui sont une force qui ne doit pas être engloutie,effacée,ignorée Nous avons besoin de nos maires et deputes, avec qui nous avons des relations privilegiées.
    Cher monsieur, soyez assuré de mes sentiments les meilleurs.
    Viviane.

  • 7 décembre 2013 à 14 h 15 min
    Permalink

    Cher Jean

    Je voudrais vous demander si vous connaissez un moyen pour entrer en contact avec Christiane Taubira ou Arnaud Montebourg qui connait très bien la profession de mandataire judiciaire.

    Je voudrais vous alerter sur le sort du Tribunal de Commerce de Saint Malo. Bientôt une cité judiciaire à Saint Malo. Les maires René Benoit de DINAN 22 et celui de Saint Malo 35, ont eu l’intelligence de s’entendre pour garder une proximité de la justice en regroupant les deux tribunaux à Saint Malo. J’espère que Christiane TAUBIRA ne fera pas la même bêtise que Rachida DATI en supprimant ce tribunal pour le renvoyer sur Rennes trop éloigné des préoccupations de citoyens en grande difficulté qui sont mis en redressement judiciaire ou liquidation judiciaire et de leurs salariés.

    Il y a l’exemple du TC de Guingamp qui après avoir été fermé, a été rétabli car le Tribunal de Saint Brieuc ne pouvait faire face.

    Je sais que vous êtes un homme proche des citoyens, vous connaissez leurs difficultés financières pour certain. Ne leur imposez pas en plus l’éloignement de la justice.

    Espérant avoir attiré votre attention.

    Veuillez agréer, Cher Jean, l’expression de mes sincères salutations.

    Claire lise DUBOIS

  • 9 décembre 2013 à 9 h 34 min
    Permalink

    Si vous pouviez être une poignée d’hommes sincères;volontaires ;altruistes pour nous sortir de ce marasme….Je pense que dans l’hémicycle, vous devez passer pour le » bouffon » de service …en effet,ces nantis n’ont pas la compréhension de la détresse humaine!Vous êtes un être hors du commun et j’ai un profond respect pour les hommes de votre envergure (hors clivage politique)

  • 9 décembre 2013 à 12 h 10 min
    Permalink

    je voudrais savoir si votre arrivée à Paris est programmée à un lieu eu heure précis.

    et où se passeront les 2 journées du 14 et 15 déc.

    Merci,et bravo pour vos initiatives.

  • 11 décembre 2013 à 20 h 47 min
    Permalink

    Bonjour Jean Lassalle,

    Bravo à vous pour cette « longue marche » de rencontres citoyens.

    Je dirais même extraordinaire.

    Là, je crois que vous pouvez vraiment dire : j’écoute les français. Je ne sais pas si vous l’avez dit, mais en tout cas vous l’avez fait et avec une ampleur incroyable.

    J’espère simplement que d’autres députés feront comme vous.

    Est-ce que les textes recueillis seront publiés ?

    Bravo encore à vous.

    Michel

  • 12 décembre 2013 à 13 h 53 min
    Permalink

    Monsieur Jean Lassalle,
    Je suis admiratif devant la tâche que vous venez d’accomplir, 6000 km auprès des Français. Vous êtes un homme de TERRAIN, un rude Béarnais, mais au coeur très fort.
    J’espère de tout coeur que vous serez candidat aux prochaines présidentielles; car qui, mieux que vous, fort de cette expérience inouïe auprès de votre peuple de France, peut gouverner et conduire notre pays; vous qui connaissez la VRAIE vie.
    Vous êtes sans doute, avec votre propre personnalité, le nouveau « De Gaulle ». La France compte sur vous. Yves MASSIN

  • 14 décembre 2013 à 14 h 59 min
    Permalink

    Bonjour M.Lassalle,
    tous mes encouragements pour votre initiative que je salue!
    Je viens d’écrire sur mon blog un petit texte où je parle à mes internautes hispanophones de votre geste citoyen, digne d’un amoureux des Pyrénées comme moi.
    Cordialement,
    Ricardo Tejada

  • 22 décembre 2013 à 10 h 27 min
    Permalink

    Bravo Monsieur Lassalle vous êtes un grand bonhomme!

    Les politiques devraient s’inspirer de votre courage et de votre honnêteté!

    Votre démarche depuis votre première élection est un exemple!!!!!!

  • 23 septembre 2014 à 13 h 40 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur LASSALLE,

    Je me présente, je suis la personne qui vous a rencontré le 22.O9 à
    l’arrivée de l’avion de PAU à ROISSY (réception des bagages) nous avons
    échangé quelques impressions et je suis heureuse de vous avoir rencontré (vous êtes tellement différent des autres hommes politiques)
    et dans cette FRANCE en perdition, vous vous distinguez et nous redonne un peu confiance.
    Courage à vous pour garder cette force tranquille et pleine d’espoir.

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *