La Marche

Mes amis,

 

Ce jour, mercredi 10 avril 2013, j’entame depuis l’Assemblée nationale une marche à travers routes et chemins de France à la rencontre des citoyens qui le souhaiteraient.

 

Je n’arrive plus à traiter les dossiers liés à mon territoire. Il me semble que c’est aussi le cas de la plupart d’entre vous, chers collègues de la Représentation nationale.

 

Un brutal changement de monde nous a pris au dépourvu. Nous avons perdu nos repères, et notre pouvoir au nom du peuple souverain s’efface. Une fois encore, nous n’avons pas su éviter le piège de l’hégémonie financière.

 

Une terrible et profonde crise accable notre pays, suscitant le repli sur soi, et générant une profonde angoisse qui distendent jour après jour nos liens sociaux, parfois les plus intimes. Nous peinons à intégrer nos jeunes, pourtant pleins d’enthousiasme.

 

Pour enrayer la résignation et reprendre en main le fil de notre Histoire, il me parait urgent de rendre la parole aux citoyens. Ensemble nous pourrions régénérer la démocratie et revivifier la République.

 

Cette marche, empreinte d’humilité mais déterminée, est guidée par le souci d’entendre la souffrance, le doute, mais aussi les aspirations et l’espoir des Français.

 

Elle est mue par la conviction que le jour où l’Homme retrouvera l’Homme, chemin faisant, paisiblement, ils reconstruiront un destin partagé.

 

Merci pour votre soutien,

 

Jean Lassalle

Contact presse :

01.40.63.02.15

La Marche

17 commentaires sur “La Marche

  • 10 avril 2013 à 14 h 10 min
    Permalink

    Bonjour monsieur le Député,

    C’est une bien belle initiative que vous prenez ce jour. J’admire l’humilité dont vous faîte preuve en vous lançant ce défi. Le doute, le désespoir, l’amertume des jours passés dans un pays que l’on laisse tomber aux mains de ceux qui n’y croient plus : comme je vous suis sur votre état de fait qui guide aujourd’hui votre pensée.

    Sur qu’à travers le pays, vous rencontrerez l’Homme qui veut que les choses changent. J’ai toujours cru dans les idées que je partage avec vous et les autres démocrates. Je sais que l’espoir existe encore et que l’Homme vertueux n’est pas un grand manitou inaccessible !

    Si vos pas vous amènent jusqu’à Nantes, je serai heureux d’échanger avec vous.

    Couvrez-vous, l’hiver tarde à passer !
    Bonne route,

    Amicalement,
    Thomas

  • 10 avril 2013 à 14 h 36 min
    Permalink

    Bravo pour votre initiative, les médias ne relaient pas nos préoccupations, ni nos aspirations! Ils se contentent de cadencer les infos tels des métronomes, sans s’arrêter sur les belles idées humanistes de notre modem! Merci de penser au peuple!!!

  • 10 avril 2013 à 19 h 41 min
    Permalink

    Bonjour Mr Lassalle ,

    Conseiller municipal dans votre circonscription , je tiens à saluer votre détermination .Votre grande humanité se révèle être une grande force qui vous anime , et cela doit être un exemple pour tous .

    Bonne chance MR Lassalle !!

    Jean Christian Irigoyen

  • 11 avril 2013 à 8 h 26 min
    Permalink

    bravo ! si tous les députés pouvaient s’inspirer de votre conduite.
    vous êtes dans le vrai, cette démarche va porter ses fruits, j’en suis convaincue.

  • 11 avril 2013 à 11 h 28 min
    Permalink

    Nous avons besoin d’un chef en bonne santé, je vous demande de faire attention à vous et de marcher toujours avec quelqu’un à vos côtés.
    Merci

  • 11 avril 2013 à 12 h 08 min
    Permalink

    bonjour,
    C’est avec une grande joie que j’ai rencontrais Mr lassalle, au premier jour de sa marche ou plutot de notre marche. je signale avec quelle chaleur humaine et sincérité s’est déroulée notre conversation
    j’appelle tout le monde à y adhérer.

  • 11 avril 2013 à 13 h 56 min
    Permalink

    Mon cher Jean,

    sachez que le jour ou vos pas vous conduiront a Cognac, vous attendront un bon lit,un bon repas et de l’amitié !

    Eric

  • 11 avril 2013 à 16 h 18 min
    Permalink

    La France manque cruellement d’hommes politiques comme vous.
    Si vous venez du côté de l’Isère,je vous recevrai avec plaisir.
    Bonne route, soignez vos pieds, foi de randonneur !

  • 12 avril 2013 à 0 h 18 min
    Permalink

    J’ai toujours une grande admiration pour Jean Lassalle. Bravo pour cette nouvelle initiative. Bonne chance.

  • 12 avril 2013 à 9 h 21 min
    Permalink

    en cette belle journée du mois d’avril tu marches
    pendant qu’ils parlent de Cahuzac tu marches
    françois veut moraliser la vie politique,certain nombre de ses amis seraient si mal,mais
    toi tu marche mais c’est peut etre moins fatigant que de les ecouter
    les normes les directives s’accumulent,s’enchevétrent et
    toi tu marche!
    ton printemps pourrait mettre du temps a venir un peu comme ‘celui de cette année mais t’inquiete il va venir j en suis sur ,mais tu vas devoir marcher quelques temps pour retrouver du vrai

  • 13 avril 2013 à 10 h 17 min
    Permalink

    Un député à l’écoute des citoyens, et pour cela, capable de sortir de Paris et de sa circonscription. Parce que vous êtes élu au nom du peuple français. Toutes mes félicitations et mes encouragements.

  • 13 avril 2013 à 16 h 01 min
    Permalink

    Tous mes encouragements pour votre (dé)marche. Avec l’espoir de vous dire de vive voix l’importance que les représentants du peuple souverain aillent humblement à la rencontre de ceux et celles qui les ont élus, par monts et par vaux, loin des dorures des palais de la République. Les médias aiment rapportés les visites opportunistes de politiciens sans pouvoir réel face à la dictature de l’argent qui règne partout dans le monde. Puissent–ils témoigner largement et avec respect, qu’il existe des hommes et des femmes qui payent physiquement et moralement de leur personne pour dénoncer l’injustice et donner la parole au vrai souverain de ce pays, ces gens qui font la vraie richesse de ce pays et que vous allez rencontrer ces prochains jours. Avec toute mon admiration.

  • 14 avril 2013 à 4 h 57 min
    Permalink

    bonne marche salvatrice jean! toujours avec toi pour la bonne cause! que ton action éveille les consciences du plus grand nombre! amitiés démocrates

  • 15 avril 2013 à 6 h 53 min
    Permalink

    Je salut l’initiative de Jeau Lassalle.
    Moi aussi j’ai eu la chance de le rencontrer au bord d’un chemin au pays basque. Il sait écouter et répondre directement. Il est lucide sur l’état de notre pays et les dangers qui l’assaillent.

    Pour que le peuple puisse s’exprimer directement il faut des instruments adaptés.
    Ils manquent manifestement à notre pays.
    La Confédération Helvétique en possède qui montrent leur éfficacité depuis plusieurs siècles.
    Ce sont les votations et référendum d’initiative populaire.
    Une vraie possibilité pour le peuple de voter les lois ou de les contester nous permettrait de résoudre bien des crises et de faire clairement des choix vraiment “citoyens”.
    Il serait moins nécéssaire d’avoir une majorité à l’assemblée nationale, et nous pourrions avoir, toujours comme en suisse, ou en Allemagne, une assemblée élue à la proportionnelle.
    Le Sénat pourrait alors être le représentant des terroirs, les sénateurs étant élus au suffrage direct dans leur circonscription, sans passer par des grands élécteurs.

  • 15 avril 2013 à 11 h 03 min
    Permalink

    Bravo pour votre initiative, la politique a besoin de se renouveler et de se réconcilier avec les citoyens (pour le moins), de nous surprendre, et vous vous y employez toujours !! En tant que militant de Debout la République, je ne peux que me réjouir de votre démarche “alternative”, nous devons révolutionner le paysage politique français aujourd’hui dévasté. Bonne marche, je suivrais votre parcours avec attention, donnez-nous des nouvelles régulièrement. Amitiés républicaines

  • 16 avril 2013 à 14 h 18 min
    Permalink

    Bonjour Jean,
    je me suis montré sur la défensive lors de notre rencontre, excuse mes les hommes politiques et les hommes en générales m’ont fait tellement de promesses non tenues que je doute.Mais j’ai apprécié ta simplicité alors qui c’est…..peut être que tous ne sont pas à mettre dans le même panier.

    Bon courage et peut être à bientôt, nicole la meunière.

  • 18 avril 2013 à 21 h 18 min
    Permalink

    merci pour cette possibilite d expression. mais le plus important ne sont pas les merci. il faut expremer ! Pourquoi ces pirates sont ils a la tete de l etat, cela sans controle, sans obligation? Pourquoi les parlementaires peuvent ils decider de leur propre salaire, de leur propre avantages? de leur retraite? ils n ont pas de compassion, et ne se sentent pas concerne par les efforts a faire. ils nous meprisent et nous les meprisons en retour. ils ne vivent pkus en france mais dans des paradis ficaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.