Interventions sur le « mariage pour tous »

Bonjour à tous,

 

Je suis intervenu mercredi 06 février 2013 à propos du « mariage pour tous ». Vous trouverez ci-dessous mes deux interventions dans l’hémicycle, la première pour solliciter du temps de parole auprès de Monsieur Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale, et la seconde où je m’exprime  sur le projet de loi dit du « mariage pour tous ». Je remercie par ailleurs mes collègues députés ainsi que Monsieur le Président de l’Assemblée pour m’avoir accordé un délai supplémentaire dans mon intervention.

 

Intervention Jean Lassalle 06.02.13 par jlassalle

 

Intervention Jean Lassalle mariage pour tous 06… par jlassalle
 

Jean Lassalle

Interventions sur le « mariage pour tous »

6 commentaires sur “Interventions sur le « mariage pour tous »

  • 13 février 2013 à 0 h 10 min
    Permalink

    Interventions pleines d’humour. Merci. Juste dommage que le débat ne vous ait pas davantage donné envie de vous exprimer en faveur du texte.

  • 15 février 2013 à 19 h 08 min
    Permalink

    Je suis tout à fait d’accord avec Benoît. Vos interventions ne manquent jamais d’humour et spontanéité mais dommage qu’il ne soient en faveur du texte.

  • 18 février 2013 à 23 h 27 min
    Permalink

    Bon je pense que la réflexion est terminée et que votre appétit est rassasié après tous ces débats alors ou en êtes vous avez vous voté le texte ou pas ….

  • 19 février 2013 à 15 h 28 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je ne suis pas favorable a ce texte car il modifie de façon conséquente la filliation, et le sens de la famille au sens ethymologique du terme.
    Les couples homosexuels bénéficient aujourd’hui de tous les privilèges accordés aux couples hetero sexuel PACSE. Que cherchent a obtenir les partisans de cette « évolution », sinon le droit a la procreation par insimination pour les couples féminins et le droit a utliser des méres porteuses pour les couples masculins,(car jusqu’a preuve du contraire, on a jamais vu deux males ou deux femelles procréer aprés leurs copulations…).Nous vivons quotidiennement des drames familliaux dont les enfants issuent de couples hétéro restent a jamais marqués et traumatisés par des situations ubuesques, qu’adviendrat il de ces enfants issuent d’un « arrangement médical », ou d’un artifice comlésent, et si l’enfant n’est pas tout

  • 12 avril 2013 à 17 h 53 min
    Permalink

    Je trouve très impoli le monsieur qui cherche sans arrêt à l’interrompre !… Ah mais c’est peut être ça la démocratie à la française en 2013… Non inscrit : Eh bien tais toi !

    Pour une fois qu’un député parlait calmement et avec raison, cela changeait des assertions prétentieuses et bruyantes dont on a tristement l’habitude…

    La France de 2013 n’aimerait elle pas « les calmes » !??

  • 21 avril 2013 à 15 h 32 min
    Permalink

    Bonjour,

    Tous d’abord très belle intervention, je pense que le mot mariage n’est pas une marque déposé par nous hétérosexuels, croyants ou non et que quelque soit les termes utilisés le principal est transmettre aux personnes qui désire cet engagement surtout si le désir d’avoir des enfants est présent des droits, mais surtout des devoirs intellectuels et moraux qui découle de ce désir d’engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *