Jean Lassalle

Député – Conseiller Général 64

Mes chers amis,

La santé est l’affaire de tous et plus particulièrement du député de la Nation que je suis. Le combat de l’association E3M (Association Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages) et de Didier Lambert a retenu toute mon attention. Ce dernier a entamé en novembre dernier une grève de la faim sur les marches du Palais de la Bourse à Paris afin d’exiger un renforcement de la recherche sur les sels d’aluminium utilisés comme adjuvants dans certains vaccins.

Les sels d’aluminium sont reconnus comme neurotoxiques par de multiples études scientifiques et leur présence dans certains vaccins est à l’origine de nombreuses pathologies comme la myofasciite à macrophage, une maladie extrêmement invalidante pour ceux qui en souffrent puisqu’elle occasionne de lourdes douleurs musculaires ainsi qu’une grande fatigue et des troubles de la mémoire.

De plus, l’association E3M exige que soient remis à la disposition des citoyens les vaccins DTPolio sans sels d’aluminium. Ce vaccin est obligatoire pour qu’en enfant puisse s’inscrire en crèche ou l’école. Ce vaccin sans aluminium ayant été retiré du marché en 2008 par les autorités sanitaires, ce sont désormais nos enfants qui sont exposés aux risques présentés par les sels d’aluminium. C’est pour cela que j’ai décidé de pleinement soutenir l’association E3M en signant la pétition exigeant des vaccins sans sels d’aluminium aux côtés de nombreux parlementaires comme Michèle Rivasi, députée européenne ; José Bové, député européen ; Laurence Cohen, sénatrice du Val-de-Marne ; Georges Labazée, sénateur des Pyrénées-Atlantiques ; Jean-Vincent Placé sénateur de l’Essonne ; Alain Tourret, député du Calvados ou encore Noël Mamère, député de la Gironde.

C’est la santé de nos enfants qui est en jeu et je vous invite donc à signer –comme moi- la pétition suivante exigeant auprès de Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé, le retrait des sels d’aluminium des vaccins DTPolio.

 

 

 J’ai eu l’occasion de rencontrer à plusieurs reprises Didier Lambert et les membres de l’association E3M comme ici à Paris le 15 juin dernier, lors de mon pique-nique républicain.

2 Commentaires sur “Mon engagement auprès de Didier Lambert contre les sels d’aluminium dans les vaccins.”

  1. Merci Jean pour cet engagement clair, qui de plus s’inscrit dans la durée.
    La démocratie sanitaire est un des enjeux majeurs de notre société, et c’est au pouvoir politique qu’il revient de définir les choix de Santé Publique.
    C’est le contexte de notre combat, comme vous le savez, puisque ce sont des choix industriels qui ont prévalu sur des choix de santé publique, en faisant disparaitre un vaccin sans aluminium qui permettait aux familles qui le souhaitent de faire vacciner leur enfant « en sécurité ».
    L’avenir de nos jeunes générations en dépend.
    Mais ce n’est sans doute qu’un aspect d’une démarche plus globale!
    Que votre longue marche vous permette de continuer à rencontrer des personnes qui veulent vivre debout…
    Très cordialement,
    Didier Lambert
    Président E3M

  2. Philippe MORO dit :

    Je suis père d’une jeune fille de 19 ans qui depuis 6 ans, après, aussi, des vaccinations contenant de l’hydroxyde d’aluminium (lien de cause à effet qui sait ?)

    présente des troubles neurologiques de type douleurs chroniques musculo-articulaires de l’hémicorps gauche, des fatigues chroniques et qui après au moins 60 consultations de divers spécialistes de la douleur, de l’algodystrophie, de la chirurgie orthopédique, de la neurologie, de la psychiatrie, de la psychologie pratiquant l’hypnose ou non, ….ne trouve que le support psychologique de sa famille et d’un ostéopathe. Elle est également traitée pour épilepsie. Seule bonne nouvelle, après 6 ans de souffrances et d’obstacles culpabilisants et frustrants, en adaptant filière et établissements (sachant intégrer des cas particuliers) elle vient de réussir son baccalauréat mention bien et son souhait de jeune adolescente redevient possible, devenir enseignante.

    Son renouvellement du DT coque polio REVAXIS est déjà en retard et nous sommes sur le point de le faire à très grand regret et par obligation. Nous ne voudrions pas accentuer le problème au moment ou malgré tout l’impossible redevient peut-être abordable. Nous cherchons un vaccin qui ne contiendrait pas d’aluminium mais bien sûr nous n’en trouvons pas après de fortes demandes au médecin traitant etc…

    Je vois sur internet la lettre du 26 Avril 2013 à Madame le ministre de la santé.

    Avez-vous eu une réponse et pouvez-vous me la transmettre.

    Voyez-vous une possibilité de lui éviter une autre injection d’aluminium du fait de ce rappel obligatoire?

    Je viens de trouver sur internet et de la signé la pétition.

    A l’avance merci pour ce que vous faites.

Laisser un commentaire