Fraternité : dernier rempart contre la haine

« Saint-Etienne-du-Rouvray, Paris et Nice… Face à de tels événements tragiques, il est parfois urgent d’attendre tant la précipitation peut souvent conduire à des discours où la démagogie se dispute au cynisme. Mais, il faut bien l’avouer, la haine aveugle a encore frappé. Elle ne touche pas seulement les catholiques. À Paris comme à Nice, elle a fauché sans discernement de culture, de croyance religieuse, ou d’origine. A l’occasion de mon tour de France, particulièrement dans les périphéries que j’ai traversées, j’ai pu moi-même constater à quel point les communautarismes étaient exacerbés et la haine à peine voilée. À Lyon, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des dignitaires de l’ensemble des religions. Chacun m’a fait part de cette montée du fanatisme religieux et de la radicalisation de notre société en général. Ces manifestations de violence aujourd’hui ne m’étonnent pas. Je les ai moi-même rapportées au chef de l’État, à toutes les plus hautes autorités du pays ainsi qu’aux médias, à travers notamment la remise de mon rapport parlementaire. Sans que cela n’ait, à mon grand regret, suscité la moindre réaction.

Ne laissons pas l’immense tristesse que nous ressentons tous nous diviser. Il y a, je le pense, dans les fondations de la plupart des religions et des cultures, bien qu’elles puissent prendre mille et une formes différentes, des éléments communs qui nous transcendent, tels la déférence pour nos familles, pour nos voisins, pour certaines autorités, la considération pour la dignité humaine et pour la nature, un sens de la solidarité et de la bienfaisance envers les hôtes qui viennent avec de bonnes intentions. Nous tous, tenons-nous les mains, faisons corps pour redonner du sens à l’une des valeurs historique et fondamentale de notre République. Redonnons vie au « nous », à l’intérêt général plutôt qu’aux affres des communautarismes, des radicalismes et de l’individualisme.

Agissons pour que nous-mêmes puissions transmettre à nos enfants et aux générations futures toute la force de ce qu’est le respect, et redonner sa pleine puissance à cette devise placée au centre et sur le fronton de nos mairies et de nos écoles : la Fraternité. La fraternité constitue le rempart ultime contre toutes les formes de haine ».

CP_SER-prêtre_bis

Fraternité : dernier rempart contre la haine

10 commentaires sur “Fraternité : dernier rempart contre la haine

  • 12 août 2016 à 12 h 25 min
    Permalink

    suis dans le sud-est de la France . Je decouvre dans la presse locale que le maire de Cannes interdit le  » burkini » sur les plages de sa commune . c est de l huile sur le feu et une fois de plus , suite apres la loi sur l interdiction du voile . Resultat : si je porte une croix sur ma poirine est-ce tolerable ? Au village ou je vis je cotoie journalierement des femmes portant cette tenue qui est , pour moi , traditionnelle avant tout ( On se respecte mutuellement car on se connait) . Apres l atrocite à Nice du 14 Juillet , c est à qui mieux-mieux pour faire monter la pression , comme si ça ne suffisait pas de subir les contrecoups de l intervention de la france en Syrie et irak . Les Italiens nous disent  » decidement , vous en France vous ecopez !!!Je parle avec beaucoup de gens qui partagent mon opinion . Comment peut on parler de fraternite quand nos dirigeants actuels et celui d avant soufflent sur le feu et nous on trinque !Qu ils degagent ces gouvernants teleguidés qui ne nous entendent pas !

  • 23 août 2016 à 19 h 34 min
    Permalink

    Béarnais émigré à Lyon , laissez moi exprimer toute mon admiration tant pour votre intelligence dans vos analyses .que pour votre courage et votre intégrité morale ! Malheureusement vous faites partie des êtres extraordinaires ,ignorés des médias . Je vous soutiens ! Dr Argachá george

  • 5 septembre 2016 à 9 h 57 min
    Permalink

    savoyard, comme 90% de la population je n’ai plus confiance dans la politique et même pire, je les redoute PLUS QUE TOUT. Ils sont capables de tout, aujourd’hui plus qu’hier car ils savent que nous savons. LA tâche va t être difficile mais nous n’avons que 2 solutions : la leur ou la notre et la notre demande du courage, de la conviction, de la force physique mais aussi morale. je vous soutiens, j’essaie à mon petit niveau de porter vos idées. Très cordialement

  • 12 septembre 2016 à 18 h 04 min
    Permalink

    Je crois que nous sommes très nombreux a vous soutenir !
    vos propos sont rassurants dans cette période ou nos gouvernants nous déboussolent
    je n’ai jamais vu le pays aussi divisé et inquiet, je ne suis plus tout jeune et franchement j’ai très peur pour nos enfants et petits enfants
    la haine est grandissante et justifiée a l’égard de certains propos et actes de barbarie !
    il est fort stupéfiant dans un pays comme le notre de ne pas trouver un grand nombre de gens capables
    de participer au renouveau de notre pays, des gens comme vous,proches du peuple capables d’écouter
    la population et de leur donner un peut de pouvoir afin d’améliorer leur vie !
    cordialement

  • 5 octobre 2016 à 11 h 30 min
    Permalink

    Enfin je vais pouvoir voter pour un candidat ! Depuis pas mal d’année mes bulletins de votes étaient « blancs » . Marre des politicards de tous bords qui ne tiennent pas parole et prennent les électeurs pour des imbéciles.
    Un béarnais de Lyon fier des idées que vous portez et qui espère que vos actions seront reconnues et encouragées par un vote massif en votre faveur.

  • 29 octobre 2016 à 9 h 53 min
    Permalink

    Votre courage est exemplaire.
    Le combat est difficile, ne lâchez rien !!

  • 21 décembre 2016 à 20 h 34 min
    Permalink

    Monsieur Lassalle,

    je viens de vous écouter sur Sud Radio et je suis ravie d’apprendre que nous, électeurs français, avions encore une carte intéressante à jouer pour les Présidentielles car franchement ni Fillon, ni Macron ne correspondent au Président que je souhaite pour mon Pays. Ce sont des copies conformes de ce que nous avons depuis plus de 30 ans… Ras le bol de tous ces prétentieux égoïstes qui ne vont pas aller en profondeur pour résoudre les graves problèmes que traverse notre Pays. Ils sauvent les apparences pour 5 ans, font des beaux discours et des clins d’oeil aux groupes du CAC40. Nous sommes plusieurs en France a espérer trouver un candidat digne et intègre avec de la carrure, le tempérament qu’il convient d’avoir pour affronter l’hostilité et qui soutient le peuple, la jeunesse, pas juste les aristocrates. Redonner l’Espoir à ceux qui aiment la République mais ne la reconnaisse plus. Sans véhiculer la peur. Jusqu’où irez-vous M. Lassalle ? En tout cas, merci d’être présent.

  • 1 janvier 2017 à 20 h 31 min
    Permalink

    Bonsoir Jean

    En espérant que vous obtiendrez les 500 signatures de maires,nous sommes avec vous,un inconditionnel Landais.
    Bon courage mais vous en avez beaucoup .
    Michel d’Azur.

  • 3 janvier 2017 à 5 h 31 min
    Permalink

    Pour une fois que la politique nous offre un homme de bien digne de ce nom, on nous le cache, Jean, je vous soutiens et je porte votre parole dans les groupes des réseaux sociaux partout je trouve des égarés errant, j’ en ramene quelques uns à la bergerie… Il faut tout faire pour reprendre notre destin qu’ils nous ont volé avec notre dignité, notre honneur, ils nous ont tout pris, la seule chose qu’ils nous donné : la MORT sur toute la planète, la PEINE, la HAINE, l’HORREUR. Il faut les arrêter sinon il va se produire des abominations incontrôlables, les français sont en train de perdre l’âme et capables du pire. Dépêchez-vous, on vous soutient, on sera au rendez-vous pour vous donner les moyens de rebâtir la FRANCE ensemble pour que nos enfants puissent vivrent dans un monde de PÄIX et de JUSTICE VERITABLES. Avec tout mon soutien.

  • 4 janvier 2017 à 23 h 08 min
    Permalink

    Comment faire devant tant d’événements plus tristes et horribles les uns que les autres ?
    Vous avez beaucoup de courage mais est-ce suffisant ? Je pense que le peuple contrairement a ce qui est dit plus haut, ,n’a pas compris !
    Pour moi la haine envers les autres commence a se comprendre, comment accepter d’être déstabilisé et
    subir d’une religion particulière, la haine que ses pratiquants souhaitent plus que tout,nous adresser
    alors qu’elle ne correspond en rien a la nôtre tout au moins pour une grande partie de nos concitoyens !
    je pense que le changement dans le mauvais sens aura hélas ,lieu et que ne pourrons rien y changer !

    merci pour ce que vous faites si le peuple vous en donne les moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *