Entrée de la Région au capital de FIRST (ex Ford)

Notre proposition pour FIRST AQUITAINE INDUSTRIES : une entrée conjointe de la Région et du FSI-FMEA dans le capital de l’entreprise.

FORCES AQUITAINE propose d’actionner ce levier dans le cas précis et très significatif de FIRST AQUITAINE INDUTRIES à Blanquefort.
En effet, comme chacun le sait, le plan de reprise de l’ancien site FORD se heurte à la frilosité des banques, même si la question semble trouver un début de réponse concernant particulièrement le projet ATLAS de fabrication d’éoliennes. Mais plus généralement, la fragilité et le flou du plan de reprise font planer de lourdes interrogations sur le maintien des 1600 emplois du site.

Nous proposons donc une entrée du Conseil Régional au capital de FIRST AQUITAINE INDUSTRIES. Cette opération, qui pourrait s’opérer soit directement, soit par le biais d’une autre structure (société de capital-risque), permettrait de marquer très clairement la priorité de la Région pour le maintien des emplois, mais aussi pour le développement des activités du site, qui a vocation à terme à devenir notamment un pôle de compétence dans le domaine de la voiture propre, une des priorités de FORCES AQUITAINE. Cette solution a le mérite de permettre à la Région d’aider à faire levier vis-à-vis des banques en augmentant le capital, de peser dans les décisions et de se positionner comme véritable acteur, et non pas simple spectateur ou facilitateur, d’un projet industriel essentiel pour l’agglomération bordelaise et toute l’Aquitaine.

Elle pourrait s’accompagner d’une prise de participation du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), au niveau national. Créée par l’Etat en 2008, le FSI a précisément pour mission, au moyen de prises de participation, d’accompagner des entreprises porteuses de croissance et de compétitivité pour l’économie française. Le Fonds de Modernisation des Equipementiers Automobiles (FMEA), détenu par le FSI, pourrait ainsi être mobilisé.

C’est donc à une mobilisation directe des pouvoirs publics régionaux et nationaux qu’appelle FORCES AQUITAINE en faveur de la sauvegarde et du développement de FAI par une entrée conjointe et coordonnée de la Région et du Fonds Stratégique d’Investissement dans le capital de l’entreprise.

Entrée de la Région au capital de FIRST (ex Ford)
Mot clé :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *