Echec de la motion de censure contre la loi travail

Je me suis toujours opposé au projet de loi « Travail » porté par Mme El Khomri en ce sens, j’ai signé la motion de censure citoyenne présentée par André Chassaigne, à la suite de l’annonce par Manuel Valls, une seconde fois, de l’usage de l’article 49-3 de la Constitution. Malheureusement cela n’a pas suffi.


Ce projet de loi n’a aucune assise populaire et réfute de nombreux droits acquis après plusieurs décennies de luttes sociales, ce qui est inconcevable en 2016. Lorsque le droit du travail est présenté comme un frein à la croissance et à l’emploi, cela démontre l’entêtement idéologique du gouvernement ayant choisi pour cible les salariés, les chômeurs et les entreprises à taille humaine. Nous voilà confrontés à une nouvelle croyance suivant laquelle l’allégement du droit du travail remplirait les carnets de commandes des entreprises. A défaut d’une véritable politique économique favorisant une meilleure conjoncture, l’actuelle majorité a fait le choix de prendre les français en otage.

 

 


Mon intervention mecredi 4 mai dernier sur la loi travail.

Echec de la motion de censure contre la loi travail

3 commentaires sur “Echec de la motion de censure contre la loi travail

  • 7 juillet 2016 à 9 h 50 min
    Permalink

    Bravo et merci, Monsieur Lassalle, pour cette prise de position. Cette loi est une catastrophe pour notre pays, pour son peuple, pour tous ceux qui travaillent, pour tous ceux qui ont perdu leur travail ou le perdront. C’est l’orchestration de la misère. Honte aux barbares qui en ont fomenté le projet.
    Toutefois, 49-3 ou pas, cette « guerre » est loin d’être perdue… Les rendez-vous de septembre nous le confirmeront.

  • 7 juillet 2016 à 20 h 54 min
    Permalink

    Encore une fois les citoyens français ont été trahis par ceux qu’ils ont élus !
    C’est vraiment dramatique de voir mettre en place un texte qui remet en question le droit du travail à grands coups de 49.3…
    Que sommes nous devenus, que signifie aujourd’hui être français, sommes nous aussi minables pour nous laisser asservir ainsi ???
    Les français ne veulent pas de cette loi et un hispanico-facho nous file une grande tarte en imposant sa volonté. Les élus de toutes sortes, au lieu de réagir et de se dresser contre ce Gouvernement despotique, se font tout petits en se disant que les français ont la mémoire courte et que de toute façon ils repasseront aux prochaines élections (et je crains bien qu’ils aient raison…)
    La Nation française crève peu à peu et seul compte le match de foot à venir…
    Si j’étais croyant, je prierais pour qu’un Pays quelconque n’ait pas l’idée de nous conquérir, en un week-end ça serait fait…
    Je ne sais vraiment plus où nous allons…

  • 9 juillet 2016 à 18 h 49 min
    Permalink

    Monsieur LASSALLE,
    Votre position engagée concrètement contre la loi El Khomri est tout à votre honneur.
    Vous êtes le seul député des PA à avoir signé la seconde motion de censure contre cette Loi « travail ». Bravo et merci.
    Je regrette que vous ne soyez pas élu dans ma circonscription (6ème).
    Merci pour votre fidélité aux aspirations populaires contre cette loi que je qualifie d’anti-travail vu la régression sociale qu’elle génère dans un contexte déjà trop fragilisé.
    Tirer la société vers le bas ne peut qu’accroître le désamour de la population à l’égard des élus qui les trahissent. Voter des lois contre la volonté populaire ne peut que favoriser le vote des extrêmes. Le PS va s’en rendre compte bientôt.
    Faites savoir que vous êtes les seul député des PA à avoir pris position contre, il est important que cela se sache dans le département pour permettre aux électeurs d’être informés sur l’engagement de leurs représentants respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *