De l’accès au droit et à la justice pour TOUS les justiciables

Dans le cadre de la mission justice du projet de loi de finances pour 2016, j’ai interrogé le ministre sur les conditions de financement de l’aide juridictionnelle, et plus largement sur l’accès au droit et à la justice pour nos concitoyens les plus démunis. J’ai pu rappeler au gouvernement la véritable défiance des Français à l’égard de leur justice, et plus particulièrement celle du mouvement des indignés.

De l’accès au droit et à la justice pour TOUS les justiciables

7 commentaires sur “De l’accès au droit et à la justice pour TOUS les justiciables

  • 31 octobre 2015 à 3 h 57 min
    Permalink

    Bonjour,

    Le première mesure à prendre pour rendre la justice accessible à tous est très simple : interdire la représentation par avocat obligatoire à tous les niveaux d’instance pour que ceux qui le veulent puissent se défendre eux-mêmes (comme aux USA) et forcer les magistrats à écouter ces citoyens dans l’intégralité de leurs plaidoiries.

    Cordialement.

  • 31 octobre 2015 à 12 h 05 min
    Permalink

    Cher Jean,

    Merci de vous être inquiété des conditions de financement de l’AJ.
    Le financement par les avocats semble une réelle aberration… comme si l’on demandé aux médecins de financer la sécurité sociale ! D’autant plus qu’il s’agit d’une profession déjà lourdement taxée de toutes parts et très hétérogène en termes de revenus.

    Bien à vous,

    MJDR
    Conseillère municipale à Bordeaux

  • 31 octobre 2015 à 16 h 21 min
    Permalink

    Monsieur le Député. C’est un début mais votre dénonciation apparait bien discrète et timide eu égard à la gravité des faits que vous connaissez.

    J’aurais aimé que l’intervention de M Guaino soit la votre… Lui au moins y a mis les mots et la forme adéquats.

    Merci en tout cas de ne pas en rester là.

  • 14 novembre 2015 à 2 h 27 min
    Permalink

    à aucun moment le député Lassalle parle des DYSFONCTIONNEMENTS de la justice et du rapport Shéna mis sur le site ??? c’est pas dur de parler des problèmes de l’ A.J quand tous le monde en parle et qu’il y a eu des manifs très médiatisées pour ça…
    il mélange les vraies victimes de la justice avec les indignés de politique en générale en citant les espagnols
    Rien à avoir avec l’intervention courageuse du député Gainot ou même de Houillon Philippe sur la justice !!!

    Discours de politique politi-sienne …!

    Les victimes de cette justice ripoux ont encore de beaux jours de souffrances devant elles…

    RDV au siècle prochain pour la réforme de la justice..

  • 17 novembre 2015 à 11 h 39 min
    Permalink

    Député de la nation, Jean LASSALLE:

    °plus que le politicard IMPOSE criminellement ces nouveaux potes réfugiés, au Peuple Souverain de France donc l’État, En+ nous pille et racket qu’usagent mauvais escient leurs pouvoirs&moyens
    +
    question anti-mafia responsable, serait gré demander au gouvernatore:
    =
    cooptée des terrains imposés aux MAIRES, donc où respect article 72-1
    constitution 1958 via le préfet ?, et où profession de foi cette chaine politicarde signataire confirmant bonne santé leurs réfugiés ?
    que cautionnaire sur actes délinquances ceux-ci ?

    Merci est santé bien Vostre;
    o.l;
    à quand les 577 Députés de la nation, recouvrirons-t-ils originellement, tenues fréquentes réunions politiques via leurs administrés souverain donc leurs chef !!!

  • 19 novembre 2015 à 14 h 16 min
    Permalink

    On dirait bien que les indignés de la justice ont trouvé un nouveau preux chevalier blanc, en la personne du député Guaino, si prompt à dénoncer les errements judiciaires uniquement devant caméra et surtout pour son maitre Nicolas Sarko 1er. L’auteur du discours de Dakar, M. Guaino a un bel avenir chez les indignés de la justice à la mémoire courte. Henri Guainon, conseiller spécial de Pasqua, un homme pas du tout corrompu. Des indignés aux imbéciles de la justice, il suffit d’une petite émission de télé pour qu’il soit en pâmoison devant Guainon dont l’indécence n’est plus à prouver.

  • 24 décembre 2015 à 18 h 40 min
    Permalink

    bonjour,

    mon dossier médical de la médecine dite de ‘prévention’ n’a jamais été donné complet à mon médecin traitant dans une ancienne administration d’état devenue privée en 1997

    un record mondial de la dette en 2002 de 70 milliards
    achat d’un nom d’agrumes à 40 milliards en UK
    la branche UK revendu 8,5 milliards en janvier 2015
    encore un record ici : https://tinyurl.com/o9qqlvs

    une affaire d’état

    CHUT

    ET BIEN LE CONSEIL D’ÉTAT A JUGE QUE MON RECOURS N’ÉTAIT PAS RECEVABLE

    2° tour de toutes élections alors je ferais une geste écologiste je reste à la maison

    un pays de droit comme on entend souvent en Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *